Peinture

Laurence Le Hire se sent petite devant la nature 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laurence Le Hire aime la nature. Elle observe ses dessins, ses rythmes, ses matières, ses couleurs. Elle touche, elle ressent.

C’est délicat : ingénue en face d’une telle magnificence, Laurence tente, oui tente, de mettre en avant un Essentiel premier, caché dans une simplicité foisonnante.

Laurence Le Hire-Conscience 50 X 40

La nature est mère. Durant dix ans, elle a sculpté, exploré les volumes. Puis elle s’est tournée vers le Land Art. Elle a découvert une autre profondeur. De la lumière, des formes, des musiques, des soleils, des glacis inconnus, des feuilles, des riens, des tout.

Et l’artiste, en face de la nature, se sent si petite. Voici, cette année, ce que la nature lui a inspiré.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Laurence Le Hire, présente  au Salon de l’Art Contemporain de Colombes les 18 et 19 Novembre 2017 (au Tapis Rouge de Colombes).

 

#laurencelehire #salondelartcontemporaindecolombes #carredescreateurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s